Elgin: dérivation de la fuite de gaz

Le 27 avril 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un dérivateur a été installé sur la tête de la plate-forme
Un dérivateur a été installé sur la tête de la plate-forme

Total s’est engagé dans une opération de déviation de la fuite de gaz de la plate-forme d’Elgin, en mer du Nord, a indiqué le groupe pétrolier le 26 avril, dans un communiqué.

Un dérivateur a été raccordé au sommet du puits G4 afin de dévier le gaz qui s’en échappe, par l’intermédiaire de 4 conduites flexibles.

Total, qui n’a pas précisé quelle était la distance de dérivation, assure que la sécurité des interventions sur place est ainsi renforcée.

Les restrictions soumises aux atterrissages d’hélicoptères sur la plate-forme sont par ailleurs allégées.

Les conditions météorologiques défavorables ont contraint les équipes de secours à n’effectuer que deux vols sur le site au cours de la semaine, ajoute le groupe français.

Deux autres interventions se poursuivent en parallèle pour arrêter la fuite qui a été détectée le 25 mars dernier au large de l’Ecosse (voir JDLE).

Un navire de forage (West Phoenix) doit être utilisé pour intervenir directement sur la plate-forme (injection de boues lourdes pour colmater la fuite). Il se trouve actuellement à la limite de la zone d’exclusion de 2 miles nautiques (3,7 kilomètres) autour d’Elgin.

La plate-forme Secdo 714 poursuit le forage du premier puits de secours, à 2 km à l’est de la plate-forme endommagée.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus