Electroniques «verts»: des progrès selon Greenpeace

Le 12 janvier 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sony Ericsson et Nokia toujours en tête et net progrès pour Apple, selon le guide annuel des entreprises électroniques «plus vertes» de Greenpeace mis en ligne le 7 janvier.

Cette démarche a pour objectif de contrer le «greenwashing» en valorisant les produits réellement exempts de produits chimiques dangereux à l’instar du plastique PVC ou des retardateurs de flamme bromés (RFB). Le risque sanitaire se pose principalement lors de l’élimination ou du recyclage des déchets électroniques, notamment dans les pays en développement comme l’Inde ou la Chine. Des dioxines cancérigènes peuvent en effet se former lors de la combustion du PVC tandis que les RFB peuvent s’accumuler dans l’organisme de l’homme ou celui des animaux.

Les trois entreprises, suivies par HP, sont en tête pour l’offre de produits exempts des substances très préoccupantes. A l’inverse, Samsung, Dell, Lenovo et LG Electronics ont reçu des notes négatives pour non-respect de leur promesse d’abandon avant fin 2009 des substances toxiques dans leurs produits. Nintendo demeure en queue de peloton.
Greenpeace appelle ces entreprises à emboîter le pas d’Apple et Sony Ericsson en soutenant l’interdiction du PVC, des RFB et des retardateurs de flamme chlorés lors de la révision de la directive européenne RoHS (1).

Nokia demeure leader avec une note de 7,3 sur 10, suivi par Sony Ericsson (6,9) puis Toshiba et Philips (5,3) –notamment suite à l’adoption d’une stratégie de responsabilité élargie du producteur (2)- et enfin Apple (5,1) qui a grimpé de la 9e à la 5e place en un an.

(1) Directive européenne 2002/95/EC du 27 janvier 2003 relative à la limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques
(2) Dans le JDLE «Philips, nouveau leader ‘vert’, selon Greenpeace»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus