Electromagnétisme et travail: vers des normes moins sévères

Le 30 octobre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne a proposé, vendredi 26 octobre, de reporter de 4 ans l'échéance pour l'introduction d'une directive relative à l'exposition des travailleurs aux champs électromagnétiques (1). La date de l'entrée en vigueur serait le 30 avril 2012 au lieu du 30 avril 2008. Il s'agit pour la Commission de se donner le temps d'étudier les reproches de la communauté médicale qui craint que l'application de la directive ne remette en cause l'utilisation de l'imagerie par résonnance magnétique (IRM). Ce report est l'occasion pour l'exécutif bruxellois de préparer une «modification substantielle» du texte législatif. En effet, d'ici la fin de l'année 2008, l'International commission on non-ionizing radiation protection (Icnirp) devrait recommander des valeurs limites d'exposition professionnelle moins sévères concernant les champs électromagnétiques statiques et basses fréquences (dont relève l'IRM).







(1) Directive 2004/40/CE du 29 avril 2004 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (champs électromagnétiques).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus