Électricité: pas d’accélération de la concurrence

Le 05 novembre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Electricité
Electricité

Les concurrents d’EDF en seront pour leurs frais. Après des semaines d’hésitation, la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) a finalement tranché. Dans un communiqué mis en ligne mardi 4 novembre, le ministère de l’écologie a annoncé que le prix de l’accès régulé au nucléaire historique resterait inchangé jusqu’au 1er juillet 2015.

Sous la pression de la Commission européenne, le gouvernement français avait imaginé, dans la loi Nome du 7 décembre 2010, un dispositif permettant aux concurrents d’EDF de bénéficier d’une partie (jusqu’à 100 térawattheures par an) de l’électricité produite par les centrales nucléaires à un prix réputé attractif: le fameux Arenh.

Fixé par arrêté ministériel, le prix de l’Arenh doit intégrer coûts d'exploitation et de maintenance du parc nucléaire, coûts prévisionnels liés aux charges pesant à long terme sur les exploitants (gestion des déchets nucléaires, démantèlement, par exemple) et rémunération des capitaux propres.

Fixé à 40 euros le mégawattheure en 2011, le prix de l’Arenh avait été porté à 42 €/MWh le 1er janvier 2012.

Le gouvernement réforme la méthode de calcul de ce prix, laquelle sera validée par un décret. Un projet de texte a déjà été validé par le Conseil supérieur de l’énergie et l’Autorité de la concurrence. Il doit encore recevoir l’aval du Conseil d’Etat et de la Commission européenne avant d’être publié au Journal officiel.

«En attendant la fin de ces travaux, et afin de préserver le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a décidé de maintenir le prix de l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique à son prix actuel, c’est-à-dire 42€/MWh.»

L’évolution du prix de l’Arenh sera proposée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE, le régulateur des marchés français de l’électricité et du gaz) et arrêtée par le gouvernement. Sur la base des informations disponibles, la CRE a estimé à 44€/MWh le prix de l’Arenh pour 2015, et à 46€/MWh pour 2016.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus