Electricité: des distributeurs s’allient pour tester les réseaux du futur

Le 22 novembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Et de six! Six gestionnaires européens de réseaux de distribution d’électricité ont annoncé, mardi 22 novembre, un partenariat de recherche et de développement sur les réseaux intelligents.
 
Coordonné par le distributeur français ERDF, le programme Grid4EU vise à tester différentes configurations de «smart grids» en France, République tchèque, Italie, Espagne et Allemagne.
 
Il s’agira, par exemple, de concevoir et de piloter des réseaux fortement raccordés à des centrales de production renouvelable (et donc à production intermittente), de maîtriser les problèmes soulevés par la recharge des véhicules électriques, de faire progresser le stockage d’électricité, de susciter des capacités d’effacement en période de pointe, etc.
 
Au total, 54 millions d’euros seront investis dans l’opération, dont 25 seront apportés par la Commission européenne. Les résultats de ces expérimentations seront connus en 2015.
 
Également piloté par ERDF, le projet français sera situé dans la vallée du Var. Baptisé Nice Grid, il vise à tester le concept de quartier solaire intelligent, regroupant des fonctionnalités de réseaux innovants dans une zone largement desservie par des panneaux photovoltaïques.
 
Sur 4 ans, la filiale d’EDF et ses partenaires vont consacrer 28 M€ au démonstrateur niçois, dont 4 millions proviendront des Investissements d’avenir, via l’Ademe.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus