Elargissement en vue des autorisations de prélèvement de loups

Le 17 avril 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
12 départements sont visés par le nouveau projet d'arrêté
12 départements sont visés par le nouveau projet d'arrêté

Deux nouveaux projets d’arrêté, mis en consultation sur le site du ministère de l’écologie jusqu’au 7 mai 2012, élargissent les possibilités d’abattre les loups (Canis lupus) en France.

Le premier texte fixe à 11 le nombre de spécimens de loups (mâles ou femelles, jeunes ou adultes) dont la destruction est autorisée sur la période 2012-2013, dans le cadre des dérogations qui peuvent être accordées aux préfets.

Lorsque 8 spécimens seront abattus, les tirs de prélèvement seront alors interdits mais les tirs de défense pourront être autorisés sous certaines conditions.

Le second projet d’arrêté fixe la liste des départements où des unités d’action peuvent être délimitées. On en compte désormais 12 en France (et non plus 9 comme le prévoyait un arrêté du 16 mars 2012 abrogé): Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Drôme, Isère, Pyrénées-Orientales, Savoie, Haut-Rhin, Haute-Saône, Haute-Savoie, Vosges et Var.

Le loup a par ailleurs fait son entrée dans le Vaucluse en janvier dernier selon la préfecture d’Avignon.

La directive européenne du 21 mai 1992 rappelle que les arrêtés ministériels autorisant, dans les Etats membres, des prélèvements de loups, doivent répondre à trois critères. Ces opérations ne doivent pas nuire au maintien dans un état de conservation favorable des populations de l’espèce Canis lupus dans leur aire de répartition naturelle. Elles doivent prévenir des dommages importants aux élevages. Enfin, elles ne sont mises en œuvre qu’en dernier recours, c’est-à-dire en l’absence de solution alternative satisfaisante.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus