EGA : un déficit de notoriété

Le mardi 10 octobre 2017 à 17h 39 par Marine Jobert
L'engouement populaire fait défaut.
L'engouement populaire fait défaut.
DR

Qui connait les Etats généraux de l'alimentation (EGA)? Sorti du cénacle syndicalo-journalistique, pas grand monde. Et ce, même dans le milieu agricole, où l'on semble fonder peu d'espoirs quant aux retombées de cette concertation, dont la première phase s'achève ce 11 octobre, avec des annonces attendues de la part d'Emmanuel Macron.

Extrait :   Les EGA sont-ils un processus en vase clos, qui n'intéresserait que les syndicats agricoles, les ONG environnementales, des associations de consommateurs et les journalistes? C'est ce que l'on peut se demander en lisant un...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus