Efficacité énergétique: la Chine fait moins bien que prévu

Le 03 avril 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ouvriers chinois ont moins réduit leur consommation d'énergie que prévu.
Les ouvriers chinois ont moins réduit leur consommation d'énergie que prévu.

La Chine a réduit sa consommation d'énergie par unité de Produit intérieur brut (PIB) de seulement 2,01% en 2011, alors qu'elle s'était assigné un objectif de 3,5%, selon des chiffres du ministère chinois de l'industrie publiés ce mardi 3 avril par un quotidien économique.

Dans l'industrie chinoise, la quantité d'énergie consommée par unité de PIB a diminué pour sa part de 3,49% l'an dernier, contre un objectif de 4%, précise le 21st Century Business Herald.

En tant que pays en développement, la Chine n'est pas tenue par le protocole de Kyoto de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) mais elle s'est engagée à améliorer son efficacité énergétique en réduisant la quantité d'énergie consommée par unité de PIB.

Aussi, afin d'atteindre son objectif d'amélioration d'efficacité énergétique de 16% pour la période 2011-2015, le gouvernement chinois a-t-il relevé l'objectif de réduction de la consommation d'énergie par unité de PIB dans l'industrie à 5% pour cette année, contre 4% les années précédentes, selon le journal économique.

Désormais le plus gros émetteur de CO2 de la planète, la Chine a annoncé fin 2010 avoir rempli son objectif d'amélioration de 20% de son efficacité énergétique entre 2006 et 2010.

D'ici 2020, la Chine affirme vouloir réduire ses émissions de GES de 40 à 45% par unité de PIB par rapport à 2005.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus