Efficacité énergétique: la Chine fait moins bien que prévu

Le 03 avril 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les ouvriers chinois ont moins réduit leur consommation d'énergie que prévu.
Les ouvriers chinois ont moins réduit leur consommation d'énergie que prévu.

La Chine a réduit sa consommation d'énergie par unité de Produit intérieur brut (PIB) de seulement 2,01% en 2011, alors qu'elle s'était assigné un objectif de 3,5%, selon des chiffres du ministère chinois de l'industrie publiés ce mardi 3 avril par un quotidien économique.

Dans l'industrie chinoise, la quantité d'énergie consommée par unité de PIB a diminué pour sa part de 3,49% l'an dernier, contre un objectif de 4%, précise le 21st Century Business Herald.

En tant que pays en développement, la Chine n'est pas tenue par le protocole de Kyoto de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) mais elle s'est engagée à améliorer son efficacité énergétique en réduisant la quantité d'énergie consommée par unité de PIB.

Aussi, afin d'atteindre son objectif d'amélioration d'efficacité énergétique de 16% pour la période 2011-2015, le gouvernement chinois a-t-il relevé l'objectif de réduction de la consommation d'énergie par unité de PIB dans l'industrie à 5% pour cette année, contre 4% les années précédentes, selon le journal économique.

Désormais le plus gros émetteur de CO2 de la planète, la Chine a annoncé fin 2010 avoir rempli son objectif d'amélioration de 20% de son efficacité énergétique entre 2006 et 2010.

D'ici 2020, la Chine affirme vouloir réduire ses émissions de GES de 40 à 45% par unité de PIB par rapport à 2005.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus