EELV: Barbara Pompili s’en va

Le 30 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La députée de la Somme s'oppose aux accords passés avec le Parti de gauche pour le premier tour des élections régionales
La députée de la Somme s'oppose aux accords passés avec le Parti de gauche pour le premier tour des élections régionales

Après Noël Mamère en 2013 et Jean-Vincent Placé et François de Rugy fin août, c’est au tour de Barbara Pompili de claquer la porte, ce 30 septembre, du parti Europe Ecologie-les Verts (EELV).

 

Le départ de la députée de la Somme, proche de François de Rugy, n’est pas une surprise. Dans un entretien au Monde, la co-présidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale déplore le choix des militants du Nord-Pas-de-Calais-Picardie de s’allier avec le Parti de gauche plutôt qu’avec les socialistes au premier tour des élections régionales. «Cette stratégie risque de nous conduire vers une victoire du Front national», déplore-t-elle.

Elle ne rejoint pas pour autant «Ecologistes», la formation politique créée début septembre par le député François de Rugy et le sénateur Jean-Vincent Placé, préférant se mettre «en retrait des partis politiques». La question de la présidence du groupe des députés écologistes reste posée, Barbara Pompili et François de Rugy souhaitant rester à leur poste malgré leur départ d’EELV.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus