EDF veut s’exporter aux Pays-Bas

Le 04 novembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’opérateur historique français et l’électricien néerlandais Delta ont annoncé par un communiqué commun, mercredi 3 novembre, la signature d’un accord de coopération pour étudier la faisabilité d’une seconde tranche nucléaire à Borssele.

Les deux groupes, qui se connaissent bien pour avoir construit ensemble un cycle combiné de 900 mégawatts, vont « étudier la mise en place de la structure contractuelle d'une société commune de développement qui pourrait être créée ultérieurement pour le développement du projet », ajoute le texte.

L’actuelle centrale de Borssele abrite un réacteur à eau sous pression de 515 MW qui doit être arrêté en 2033. Delta espère obtenir du gouvernement néerlandais l’autorisation de construire une nouvelle tranche, en 2012. Si la technologie du prochain réacteur n’est pas encore arrêtée, l’électricité de Zélande a prévu d’investir entre 4 et 5 milliards d’euros. Soit le prix d’une tranche EPR. En principe.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus