EDF sort d’Allemagne

Le 06 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

 

L’opérateur historique français amorce un important virage. Dix années après avoir pris 45 % des parts du capital du 4e électricien allemand, EnBW, EDF a annoncé, ce lundi 6 décembre, la vente de sa participation au land de Bade-Wurtemberg.

 

 

Le montant de la transaction est évalué à 4,7 milliards d’euros, ce qui permet à la compagnie française, a-t-elle indiqué, d’alléger de 7 milliards bizarre, non ? son endettement. « La flexibilité financière renforcée du groupe EDF lui donnera de nouvelles perspectives de développement en Europe et à l'international », ajoute-t-il. Et surtout les capacités financières de financer ses EPR au Royaume-Uni.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus