EDF sort d’Allemagne

Le 06 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L’opérateur historique français amorce un important virage. Dix années après avoir pris 45 % des parts du capital du 4e électricien allemand, EnBW, EDF a annoncé, ce lundi 6 décembre, la vente de sa participation au land de Bade-Wurtemberg.

 

 

Le montant de la transaction est évalué à 4,7 milliards d’euros, ce qui permet à la compagnie française, a-t-elle indiqué, d’alléger de 7 milliards bizarre, non ? son endettement. « La flexibilité financière renforcée du groupe EDF lui donnera de nouvelles perspectives de développement en Europe et à l'international », ajoute-t-il. Et surtout les capacités financières de financer ses EPR au Royaume-Uni.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus