EDF s’engage à émettre… plus de CO2

Le 04 juin 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Malgré son hydraulienne, EDF va pouvoir émettre plus de CO2.
Malgré son hydraulienne, EDF va pouvoir émettre plus de CO2.
EDF

L’énergéticien français vient d’adresser un magnifique pied de nez aux participants au débat sur la transition énergétique.

Le 30 mai, lors de son assemblée générale, le groupe présidé par Henri Proglio «a annoncé vouloir renforcer sa responsabilité d’industriel, d’employeur et de partenaire sur l’ensemble des pays où il est présent en s’engageant durablement».

Au total, 11 engagements ont été présentés aux actionnaires, parmi lesquels la réduction du taux d’accident du travail par 2 en 5 ans, un accroissement du taux de féminisation des dirigeants de l’entreprise (30% en 2015).

L’opérateur historique annonce aussi vouloir porter «le niveau des émissions directes de CO2» à 150 grammes de gaz carbonique par kilowattheure produit (gCO2/kWh). Cet objectif a de quoi surprendre. Car il correspond, en fait, à une augmentation du facteur carbone du groupe semi-public.

Depuis 2002, PricewaterhouseCoopers évalue dans un rapport annuel le facteur carbone des principaux électriciens européens. Dans cette dernière livraison, publiée en fin d’année 2012, le consultant rappelle que le kWh du groupe EDF a toujours oscillé, ces 9 dernières années, entre 133 et 147 gCO2/kWh. La nouvelle «démarche de responsabilité d’entreprise» de l'électricien lui permet donc de carboniser un peu plus son courant.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus