EDF retarde sa décision sur les EPR britanniques

Le 28 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Après avoir renoncé à construire des réacteurs EPR aux Etats-Unis et en Italie, EDF va-t-elle abandonner ses projets britanniques? Nous n’en sommes pas encore là, mais les nouvelles ne sont néanmoins pas très bonnes sur l’autre rive de la Manche.
 
Jeudi 27 octobre, lors d’une nouvelle séance du Nuclear Development Forum, le patron de la filiale britannique d’EDF, Vincent de Rivaz, a annoncé qu’il décalait à «la fin de l’année prochaine», sa décision de construire 4 EPR au Royaume-Uni, à Hinkley Point et à Sizewell. Un investissement dont le montant flirte avec les 20 milliards d’euros.
 
Plusieurs raisons expliquent ce qui n’est, pour le moment, qu’un report de décision. D’une part, les plans des EPR d’EDF Energy ont été légèrement adaptés pour tenir compte des premiers retours d’expérience de la catastrophe de Fukushima et de la construction de Flamanville 3. Ces modifications, qui s’ajoutent à celles déjà demandées pour le contrôle-commande, doivent être validées par les autorités de sureté britanniques. Ce qui pourrait prendre quelque temps.
 
Autre sujet d’incertitude: la crise économique a réduit la demande de courant. Si cette baisse de consommation venait à durer, les plans énergétiques du Royaume-Uni pourraient devoir être révisés à la baisse. D’autant que l’administration Cameron a engagé une réforme de l’encadrement du marché de l’électricité, en prévoyant notamment de fixer un prix-plancher du quota de gaz à effet de serre, pour donner un coup de pouce aux énergies décarbonées. Or la réforme n’a pas encore abouti.
 
Dernier problème, Centrica est actionnaire à hauteur de 20% dans chacune des 4 tranches EPR. Et il n’est pas certain que l’énergéticien britannique apprécie de voir ainsi décaler d’un an ses premiers dividendes nucléaires.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus