EDF et GDF toujours maîtres du jeu français

Le 06 mars 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En épluchant les offres, on trouve des économies à faire.
En épluchant les offres, on trouve des économies à faire.
GDF SUEZ

Comme chaque trimestre, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publie, aujourd’hui 6 mars, son observatoire des marchés de l’électricité et du gaz. A première vue, peu d’évolution notable par rapport aux précédentes moutures.

Côté électricité, 92% des sites, toutes catégories confondues, soit 69% de la consommation, restent aux tarifs réglementés. Six ans après l’ouverture des marchés à la concurrence, EDF n’a toujours rien cédé à la concurrence. Ou si peu. «En électricité, l’ouverture du marché se poursuit à un rythme plutôt stable avec 75.000 clients supplémentaires (soit +3,6%) en offre de marché à la fin du quatrième trimestre 2012, contre 79.000 au troisième trimestre 2012», indique pourtant la CRE.

Un examen attentif montre que la guerre des tarifs fait rage au sein de la douzaine de fournisseurs opérant dans l’Hexagone. Pour un client moyen au tarif base 6 kilovolt-ampères (kVA) consommant 2,4 mégawattheures (MWh) par an, Proxelia (co-entreprise de trois régies picardes) propose un tarif inférieur de 4% au tarif réglementé d’EDF. A contrario, l’offre de base d’Enercoop (100% renouvelable) est 27,5% plus élevée que celle des tarifs régulés. En électricité, 2,1 millions de sites sur un total de 30,8 millions sont en offre de marché, dont plus de la moitié chez... GDF Suez.

Semblable tableau dépeint le marché du gaz. Au 31 décembre 2012, 83% des sites sont au tarif réglementé de vente, ce qui représente 39% de la consommation. Pourtant, là aussi la concurrence joue son rôle. Un consommateur souscrivant un contrat de base (cuisson) peut trouver, chez le Belge Lampiris, des offres 7% moins chères que le tarif réglementé distribué par GDF Suez. Son grand concurrent, EDF, affiche en revanche un tarif exorbitant: +37% par rapport au tarif régulé. En gaz naturel, 1,7 million de sites sur un total de 10,6 millions sont en offre de marché, dont 782.000 chez… EDF. En gaz naturel, le rythme d’ouverture s’accélère: on enregistre 9.000 clients supplémentaires en offre de marché (soit +3,0%) à la fin du quatrième trimestre 2012 contre 4.500 au troisième trimestre 2012.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus