EcoWatt, et ça repart

Le 22 novembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les Eco W'acteurs réduisent de 2 à 3%  la demande régionale.
Les Eco W'acteurs réduisent de 2 à 3% la demande régionale.

Le dispositif d'information et d'alerte EcoWatt, qui vise à réduire les risques de coupure d'électricité en Bretagne et sur la Côte d'Azur, a été réactivé jeudi 22 novembre pour la saison 2012-2013, a annoncé RTE.

C'est la 5e année de fonctionnement d'EcoWatt Bretagne et la 3e pour sa déclinaison méditerranéenne, EcoWatt Provence Azur (qui concerne le Var, les Alpes-Maritimes et la principauté de Monaco), souligne RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, dans des communiqués.

En hiver, du fait de l'équipement massif des logements français en radiateurs électriques, toute chute des températures fait grimper brutalement la consommation d'électricité, surtout lors des deux pointes journalières d'utilisation du courant (fin de matinée et début de soirée).

En pareille situation, la Bretagne et la Côte d'Azur sont particulièrement exposées aux risques de coupure, à cause d'une faible production locale d'électricité et de connexions limitées au reste du réseau électrique national.

EcoWatt vise à atténuer le risque de coupures généralisées dans ces régions en appelant les consommateurs à modérer volontairement leur consommation de courant lors des périodes de grand froid, via des alertes par divers canaux (SMS, mail, réseaux sociaux...).

Ce dispositif est une initiative de RTE en partenariat avec l'Etat, des collectivités locales, ERDF (le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité) et l'Ademe.

L’an passé, le dispositif avait été lancé à la même époque dans les deux régions. En réduisant leur consommation, les 45.000 abonnés bretons ont réduit la demande, aux heures les plus tendues, de 2 à 3%, de quoi alimenter Quimper, Vannes et Saint Malo, souligne RTE. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les 12.000 «EcoW’acteurs» ont eux aussi diminué leur demande d’environ 3% aux heures



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus