Economie circulaire: les trois petits pas de Bruxelles

Le 27 janvier 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Bruxelles lance une plate-forme pour financer des projets d'économie circulaire
Bruxelles lance une plate-forme pour financer des projets d'économie circulaire

La Commission européenne a annoncé, le 26 janvier, trois pistes de réforme en matière de déchets et d’économie circulaire. 

 

Avec la Banque européenne d’investissement (BEI), Bruxelles lance une plateforme d’aide au financement de l’économie circulaire. Cette instance, qui regroupera notamment les banques de développement nationales et les investisseurs institutionnels, sera officiellement mise en place les 9 et 10 mars, lors d’une conférence organisée avec le Conseil économique et social européen. Un premier appel à manifestation d’intérêts devrait être rapidement ouvert.

 

Moins de substances dangereuses

Bruxelles a également proposé d’étendre l’interdiction de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (EEE) mis sur le marché européen. Son projet de révision de la directive RoHS II du 8 juin 2011 doit favoriser le recours à des substances alternatives non nocives.

Ce qui devrait permettre, selon la Commission, de réduire de 3.000 tonnes par an la production de déchets dangereux dans l’UE et de 170 millions d’euros la facture sanitaire dès 2019.

En matière énergétique, la Commission a rappelé la hiérarchie mise en place par la directive-cadre de 2008 sur les déchets, répétant que la prévention et le recyclage seront toujours prioritaires par rapport à l’incinération.

 

Le plastique c’est fantastique

Bruxelles a également divulgué, le 26 janvier, les grandes lignes qui formeront sa stratégie sur le plastique à paraître avant la fin de l’année. Une position jugée insuffisante par le Bureau européen de l’environnement. «En matière d’emballage, la Commission souligne l’absence de sensibilisation des consommateurs plutôt que la responsabilité des fabricants. Elle met par ailleurs l’accent sur le recyclage et non sur la prévention et l’éco-conception», observe Delphine Levi-Alvarès de Zero Waste Europe.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus