Ecolabel: Bruxelles voit grand

Le 13 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le système volontaire d’écolabel, représenté par une fleur, devrait concerner 26 catégories de produits et services supplémentaires (15 aujourd’hui) d’ici à 2015, a déclaré la Commission européenne lors de la présentation de son nouveau plan de travail dans le domaine.
 
Portes et fenêtres, publicité digitale et camionnettes sont quelques-uns des produits qui vont entrer à l’avenir dans le système de l’écolabel. Celui-ci couvre déjà un large éventail de produits, des shampoings aux matelas, en passant par les ordinateurs ou les campings.
 
Le plan de travail prévoit une liste non exhaustive de groupes de produits classés par impact environnemental. Les secteurs concernés sont d’ailleurs invités à présenter leurs propres propositions. La Commission travaille sur une méthodologie pour choisir les catégories à considérer en priorité.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus