Eco-Emballages veut doubler le recyclage des plastiques en 2030

Le 24 novembre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Seuls 23% des emballages plastiques sont aujourd'hui recyclés en France
Seuls 23% des emballages plastiques sont aujourd'hui recyclés en France

Responsable du plafonnement du recyclage des emballages en France à 67%, le recyclage des plastiques fait l’objet d’un nouveau plan de relance, présenté ce 24 novembre par Eco-Emballages.

 

Le recyclage des plastiques n’étant généralisé en France que pour les bouteilles et les flacons, à peine 1 plastique sur 5 est effectivement recyclé. Ainsi pour 1 million de tonnes d’emballages en plastique mis chaque année sur le marché, 400.000 t sont collectées et 230.000 t donnent naissance à de nouveaux emballages. 770.000 t de plastiques sont au contraire enfouies, incinérées ou disséminées dans l’environnement. Potentiellement, ce sont pourtant 540.000 tonnes de matières qui pourraient être recyclées selon le rapport PWC réalisé pour Eco-Emballages.

L’extension du tri aux autres plastiques (pots de yaourt, barquettes et films) fait certes l’objet d’une expérimentation de trois ans lancée au printemps 2012 par l’éco-organisme. Mais elle ne vise qu’une cinquantaine de collectivités alors que l’association Amorce l’appelle de ses vœux depuis 2007.

 

56% de plastiques recyclés en 2030

 

L’objectif du Grenelle de recycler 75% des emballages ménagers en 2012 n’a pas été atteint (il est de 67%), mais Eco-Emballages se fixe comme priorité de recycler 56% d’emballages en plastique en 2030, soit plus du double des tonnages en 15 ans. A court terme, la stratégie n’est toujours pas une généralisation territoriale mais une nouvelle expérimentation dont l’appel à candidatures sera lancé auprès des collectivités au plus tard en début de semaine prochaine. Démarrant début 2016, elle bénéficiera d’une enveloppe de 10 millions d’euros qui s’ajoutent à une rallonge de 15 M€ destinée au test lancé en 2012. Au total, 8 à 10 millions de personnes devraient être concernées.

20 M€ supplémentaires seront enfin attribués à la modernisation des centres de tri. La nécessité de cette évolution est déjà connue puisque seules 15% des installations actuelles peuvent accueillir de nouveaux plastiques. Pour réorganiser le parc, Eco-Emballages prévoit la division par 2 du nombre de centres (120 en 2022 au lieu de 240 aujourd’hui) au profit d’installations plus grandes, modernisées, reconnaissant automatiquement les nouvelles résines.

La généralisation des consignes de tri à l’ensemble du territoire, qui permettrait de faciliter le geste de tri des Français, n’est pas prévue par l’éco-organisme avant 2022.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus