Eco-conception: les Etats membres approuvent la Commission

Le 01 octobre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les 27 Etats membres ont approuvé les deux propositions de règlement de la Commission européenne sur l'éco-conception, au cours d'une réunion du comité de réglementation sur ce thème, vendredi 26 septembre, selon un communiqué de la Commission.

Le premier concerne les équipements utilisés pour l'éclairage tertiaire et public. Il pourrait faire baisser la consommation de ces équipements jusqu'à 15% (38 térawattheures par an), alors qu'une hausse de 260 TWh/an était pronostiquée jusqu'en 2020. Selon un communiqué du Meeddat publié mardi 30 septembre, les  points d'éclairages installés dans l'UE (1,6 milliard) représentaient une consommation annuelle de 200 TWh en 2005.

Le second règlement porte sur les «décodeurs numériques simples», qui convertissent les signaux de télévision numérique en signaux analogiques. Boom du numérique aidant, la consommation européenne de ces équipements devrait passer à 14 TWh/an en 2015. Ou 5 TWh/an, grâce au règlement qui limitera leur consommation à 1 watt (W) puis 0,5 W au bout de trois ans. Le remplacement des postes de télévision analogiques par des postes adaptés à la radiodiffusion numérique devrait permettre d'économiser 47 TWh/an en 2020.

Ces propositions de règlement seront examinées par le Parlement européen avant leur adoption formelle par la Commission, en janvier 2009. D'autres produits devraient être concernés par la réglementation éco-conception, notamment l'éclairage domestique (1).



(1) Voir l'article du JDLE «Vers la suppression des ampoules à incandescence dans l'UE»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus