Eaux de baignade: une qualité élevée selon la Commission

Le 03 juin 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans son rapport annuel sur les eaux de baignade publié le 2 juin, la Commission européenne annonce qu’environ 95% des zones de baignade côtières et 89% des sites aménagés sur des cours d’eau ou des lacs étaient conformes aux normes d’hygiène en 2007. Les pourcentages étaient respectivement de 96 et 89% en 2006. «Même si une légère tendance à la détérioration a été observée pour les zones de baignade côtières, la qualité des eaux de baignade reste élevée dans l'Union européenne. J'encourage les Etats membres à poursuivre leurs efforts en vue d'atteindre une pleine conformité de tous les sites de baignade intérieurs et côtiers. Je suis heureux de constater une diminution du nombre de zones de baignade radiées de la liste des sites soumis à analyse et échappant ainsi au contrôle officiel», a déclaré le commissaire à l’environnement Stavros Dimas.

Selon la Commission, le pourcentage de sites déclassés a en effet chuté de 44% entre 2006 et 2007, mais elle incite les Etats membres «à traiter les problèmes de pollution à la source au lieu de déclasser les sites qui ne répondent pas aux normes de qualité communautaires». Des dossiers d’infraction avaient ainsi été ouverts en 2006 contre 11 Etats membres, dont la France.

Au total, 14.551 sites de baignade situés en zones côtières et 6.797 situés sur les eaux intérieures ont été contrôlés par les Etats membres en 2007. Les critères d’évaluation de la qualité sont imposés par la directive Eaux de baignade, mais les Etats membres ont la possibilité d’«adopter des normes plus strictes ou de se conformer aux valeurs guides non contraignantes également prévues à ladite directive».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus