Eau potable: risque de contamination à Saint-Martin

Le 16 octobre 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'île de Saint-Martin a été touchée de plein fouet par l'ouragan Irma
L'île de Saint-Martin a été touchée de plein fouet par l'ouragan Irma

L’Agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe a alerté, le 13 octobre, les autorités locales au sujet d’une contamination de l’eau observée à Saint-Martin.

 

Dévastée par l’ouragan Irma le 5 septembre, l’île de Saint-Martin est loin d’avoir sorti la tête de l’eau. «Le risque de pathologies infectieuses lié au manque d’hygiène et aux difficultés d’approvisionnement en eau et en électricité, et à la gestion des eaux usées, est toujours à considérer avec importance dans plusieurs zones de l’île», précise le bilan effectué par la Cellule interrégionale d’épidémiologie (Cire). La présence d’une bactérie, en particulier, rend l’eau impropre à la consommation dans deux quartiers: Friar’s bay et Grand Case.

L’exploitant a augmenté les doses de chlore mais l’ARS recommande fortement de consommer de l’eau en bouteille, en particulier pour les personnes les plus fragiles: femmes enceintes, personnes immunodéprimées, bébés et personnes âgées.

A Saint-Martin, la production d’eau potable, confiée à Veolia, provient d’une usine de dessalement d’une capacité de 5.000 mètres cubes, qui a été fortement endommagée par le passage d’Irma. La distribution de l’eau revient au groupe Saur.

 

Un vieux réseau

Si 63% des foyers ont retrouvé un accès à l’eau potable, selon le bilan dressé le 12 octobre par la préfecture de Guadeloupe, les coupures fréquentes pour remettre le réseau en état ne permettent pas de garantir une qualité constante de l’eau. Par ailleurs, les robinets de 4 quartiers entiers sont toujours fermés. «Le réseau a été largement touché et certaines canalisations qui étaient déjà vieillissantes sont quasi irréparables», a précisé la ministre des Outre-mer Annick Girardin le 11 octobre, à l’issue d’un conseil interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin, qui s’est tenu à Matignon.

 

Courant rétabli / L’ensemble des habitants de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy ont retrouvé un accès à l’électricité, selon le communiqué diffusé le 15 octobre par EDF. Une phase de consolidation et de sécurisation des réseaux débute désormais. Enfin, le PDG du groupe Jean-Bernard Lévy a proposé une évolution du cadre réglementaire pour atteindre 33% d’économies d’énergie en 2023 à Saint-Martin et a annoncé un objectif de 22% d’énergies renouvelables (ENR) sur le territoire à la même échéance.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus