Eau potable en Ile-de-France: le budget 2010 du Sedif

Le 21 décembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) a adopté son budget pour 2010 le 10 décembre dernier. Parmi les 174 millions d’euros (M€) de dépenses prévues, 134 M€ seront consacrés aux investissements.

«La prévision de volume d’eau vendu aux abonnés pour 2010, estimée à 247 millions de mètres cube (Mm3), se situe dans le prolongement de la décrue des volumes observée depuis 2003», indique le Sedif. Et pourtant le prix de l’eau, gelé depuis 3 ans, sera maintenu, souligne le Sedif, qui rappelle qu’il ne reçoit qu’une part de 44% de la facture d’eau. Dans un communiqué antérieur, le syndicat d’Ile-de-France avait préconisé que le service de l’eau puisse venir en aide aux ménages les plus démunis dont la facture d’eau représente plus de 3% de leurs revenus.

Le Comité du Sedif a en revanche refusé de relever le taux de redevance applicable sur la facture pour le compte de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et «exprimé ainsi son désaccord sur l’utilisation faite actuellement par l’Agence de ses recettes».