Eau de Berlin de plus en plus gérée en régie, malgré Veolia

Le 31 mai 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Veola s'inquiète de la vente des parts de RWE
Veola s'inquiète de la vente des parts de RWE

Le tribunal de grande instance de Berlin a rejeté le 30 mai un référé déposé par une filiale en Allemagne du groupe français Veolia, pour suspendre le retrait de la société allemande RWE de la régie d'eau de Berlin.

Le tribunal a jugé que Veolia ne pouvait se prévaloir d'un droit de regard sur la décision de RWE, mais sans détailler sa décision.

RWE et Veolia Wasser se partagent à égalité une part de 49,9% dans la régie, le reste étant détenu par la ville-Etat de Berlin, en vertu d'un accord de privatisation partielle datant de 1999 et valable pour 30 ans.

La filiale, Veolia Wasser (Veolia Eau), a annoncé la semaine dernière vouloir empêcher la vente par le groupe RWE des parts qu'il détenait dans la régie d'eau de la capitale allemande, gérée en association avec Veolia.

«La vente officiellement annoncée de la part de RWE dans la société commune qu'il possède avec Veolia doit être stoppée. Si cette vente devait intervenir dans les conditions annoncées, il en résulterait une importante incertitude juridique», estimait Veolia Wasser la semaine dernière, soutenant aussi que cela portait atteinte à ses droits.

Un porte-parole de la maison-mère française a déclaré que Veolia souhaitait obtenir tous les détails des conditions de la négociation avant qu'une signature finale de la vente n'ait lieu.

Si RWE, numéro deux allemand de l'énergie, compte vendre ses parts, Veolia Wasser veut au contraire poursuivre son partenariat avec la ville de Berlin.

Selon la presse allemande, Veolia Wasser s'inquiète de perdre tout contrôle sur la régie d'eau une fois finalisée la vente, laquelle devrait rapporter quelque 600 millions d'euros à RWE.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus