Eau: Borloo veut moins de gaspillages

Le 03 septembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Lors d'un Conseil informel de l'environnement qui s'est tenu à Lisbonne (Portugal) les 31 août et 1er septembre, les ministres européens chargés du domaine ont abordé les questions de la rareté de l'eau et de la sécheresse, qui sont aggravées par le changement climatique. «100 millions de personnes et un tiers du territoire de l'Union européenne ont été touchés par la grande canicule de 2003 pour un coût de 9 milliards d'euros. En 30 ans, les sécheresses ont coûté 100 milliards d'euros à l'Union européenne», a déclaré à cette occasion le ministre français chargé de l'environnement Jean-Louis Borloo.

Dans un communiqué, la présidence portugaise indique que les problèmes relatifs à la rareté de l'eau et aux sécheresses font l'objet de discussions sur le plan politique. La Commission a d'ailleurs publié une communication sur le sujet le 18 juillet (1). Elle ajoute qu'une approche de la gestion de l'eau par la demande doit être favorisée. A ce sujet, Jean-Louis Borloo a indiqué: «Il faut économiser l'eau (l'Union européenne continue d'en gaspiller 20%), lui trouver un juste prix et organiser la solidarité entre Etats membres. Il faut étendre les bonnes pratiques: les compteurs d'eau systématiques chez les exploitants agricoles en France, l'équipement des bâtiments pour collecter et recycler l'eau de pluie dans les villes allemandes, la réutilisation des eaux des lave-linges pour l'arrosage à Chypre ou le volontarisme de Saragosse qui affiche désormais avec 96 litres par habitant par jour la plus faible consommation d'eau par habitant de toute l'Espagne».



(1) Voir l'article du JDLE: «Vers des économies d'eau en Europe»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus