E.ON aussi lorgne sur les barrages français

Le 06 février 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’énergéticien E.ON va s'allier à un groupement de petits distributeurs électriques français, Hydrocop Concessions, pour les prochains appels d'offre sur les concessions des barrages hydrauliques français, rapportent ce lundi 6 février Les Echos et La Tribune.

«Notre axe fort, c'est le territoire», déclare aux Echos le président du directoire d'E.ON France, Luc Poyer, qui bénéficiera ainsi de l'appui de sociétés d'économie mixte présentes au niveau local.

Troisième producteur d'électricité en France (avec 7,8 térawattheures par an en 2010) derrière EDF et GDF Suez, le géant allemand resterait «très largement majoritaire dans l'alliance», selon Les Echos, qui ne donnent pas la part exacte.

HydroCop Concessions (une SAS regroupant Soregies, Sicap, Ene’O, ESL, la société d'intérêt collectif agricole d'électricité du Carmausin, Terrapower), qui obtiendrait ainsi un accès à une électricité peu chère, regroupe 8 entreprises locales hexagonales.

Exploités dans le cadre de concessions renouvelables, les barrages français sont visés par de nombreux groupes, dont l'Italien Enel, le Norvégien Statkraft ou encore le Suédois Vattenfall, allié à la SNCF, Rhodia et ArcelorMittal.

D'ici la fin 2015, 49 barrages français, regroupés en 10 lots et exploités par EDF et GDF Suez, doivent voir renouvelée leur concession. D'une capacité totale de 5.300 mégawatts (soit l'équivalent de 4 ou 5 gros réacteurs nucléaires), ils représentent 20% du parc hydraulique français.
E.ON espère remporter 2.000 MW sur les 5.300, notamment dans la vallée pyrénéenne de l’Ossau.

La mise en concurrence avait été annoncée au printemps 2010 par le gouvernement. Mais les premiers appels d'offre, qui étaient initialement attendus à la fin de cette année, se font toujours attendre, et leurs dates de lancement n'ont pas encore été annoncées.
 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus