Dupont va payer cher pour de la peinture au plomb

Le 30 mars 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon l'Associated press, le groupe de chimie américain Dupont va devoir débourser deux fois plus d'argent que prévu pour nettoyer 600 habitations de l'Etat de Rhode Island, dont les murs sont recouverts de peinture au plomb. En 1999, cet Etat a été le premier des Etats-Unis à poursuivre des entreprises ayant fabriqué de telles peintures. En juin 2005, Rhode Island a abandonné les poursuites contre Dupont, qui a promis en échange de verser 6,75 millions d'euros pour nettoyer 600 habitations et financer des actions d'éducation sur les dangers de la peinture au plomb. Mais le ministre de la justice de l'Etat a réévalué le coût des travaux à 13,9 millions d'euros, compte tenu de l'augmentation du prix de la main d'oeuvre et du matériel depuis 2005. Une proposition qui pourrait servir de modèle à d'autres Etats et villes qui envisagent de poursuivre en justice des entreprises ayant fabriqué des peintures au plomb.

Trois autres entreprises sont concernées mais elles ont fait appel du jugement daté de 2005. Si elles perdent leur appel, les estimations du ministère montrent que le nettoyage de 250.000 maisons de l'Etat pourrait coûter au moins 2,9 milliards d'euros, soit beaucoup plus que l'estimation initiale (1 milliard d'euros).








A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus