Du saumon transgénique bientôt dans les assiettes américaines?

Le 28 juin 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon le New York Times du 25 juin, la Food and drug administration (FDA) réfléchit sérieusement à la possibilité de commercialiser aux Etats-Unis un saumon transgénique destiné à la consommation humaine. La société AcquaBounty, qui attend cette autorisation depuis plus de 10 ans, a modifié les gènes du poisson afin qu’il atteigne deux fois plus rapidement sa taille de commercialisation. Baptisé AquAdvantage Atlantic, il serait le premier animal transgénique destiné à l'alimentation humaine à être approuvé par la FDA. Afin d’éviter les risques d’accouplement avec les saumons « ordinaires », la firme déclare n’avoir produit que des femelles stériles, conçues pour rester dans des élevages clos. Elle ne vendrait que les œufs de poissons aux fermes d’élevage et non les saumons directement aux supermarchés. 

Malgré ces précautions, nombreux sont ceux qui s’élèvent contre cette commercialisation éventuelle. Pour l’instant, le processus d’évaluation du saumon serait identique à celui d’un médicament. Mais la question de la labellisation du produit n’est pas réglée, ni celle de l’étiquetage. Margaret Mellon, membre d’une union scientifique (Union of concerned scientists) critique le manque de transparence d’AcquaBounty et prévient les officiels que si la commercialisation de ce saumon est autorisée « une tempête de protestation s’élèvera de la population ».

La FDA a examiné la quasi-totalité des éléments fournis par la compagnie pour évaluer les dangers de ce nouveau produit pour la santé et l'environnement. Une réunion publique se tiendra cet automne sur ce brûlant sujet.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus