Du label OGM sinon rien

Le 11 mars 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une étiquette qui plaît aux consommateurs US et à leurs fournisseurs.
Une étiquette qui plaît aux consommateurs US et à leurs fournisseurs.

Les Américains ne seraient-ils pas atteints d’un soupçon de schizophrénie? Quatre mois après que les citoyens californiens ont rejeté une proposition de loi instaurant un étiquetage particulier pour les produits alimentaires contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM), voilà que le projet resurgit [JDLE].

Cette fois, c’est Whole Foods Market qui relève le défi. Dans un communiqué publié le 8 mars, le distributeur de produits bio annonce son intention d’imposer à ses fournisseurs, à partir de 2018, un marquage des produits contenant des OGM.

Le groupe texan n’en est pas à son coup d’essai. Depuis 2009, ses produits de marque sont certifiés Non-GMO. Une voie progressivement suivie par ses fournisseurs. Résultat: 3.300 produits, de 250 marques, distribués dans ses 340 magasins américains et canadiens sont réputés exempts d’OGM.

Certes, il s’agit là d’une initiative purement privée, mais dictée par la clientèle. «Nous répondons à la demande de nos clients qui nous demandent depuis longtemps un étiquetage OGM», confirme Walter Robb, l’un des co-dirigeants de Whole Foods Market.

Les fournisseurs profitent eux aussi de cette initiative. «Certains d’entre eux enregistrent une hausse de 15% des ventes de leurs produits labellisés», affirme A. C. Gallo, l’autre co-président de Whole Foods Market.

Cette avancée inattendue des anti-OGM pourrait continuer. Après avoir dépensé des millions de dollars pour combattre le référendum californien, les géants américains de l’agro-alimentaire et de la distribution ont rencontré, fin janvier, les responsables de l’administration fédérale. Objet de la réunion: dessiner les contours d’un programme national de labellisation des produits contenant des OGM. Inimaginable il y a encore quelques semaines.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus