Du furanne dans le café et les petits pots pour bébé

Le 07 septembre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa, selon l’acronyme en anglais) vient de publier un rapport évaluant la présence de furanne dans les aliments. Il s’agit du 3è rapport publié par l’Efsa à ce sujet depuis 2009. Le document comprend 17% de nouvelles données et surtout il estime pour la première fois l’exposition des populations à ce composé formé pendant la cuisson des aliments. Une substance qui a été démontrée comme étant cancérigène chez l’animal.

La Commission européenne a demandé aux Etats membres de l’Union de collecter des données sur les niveaux de furannes dans les aliments; données qui ont été compilées et analysées par l’Efsa. La commission a également recommandé aux Etats membres de prendre des mesures pour réduire les furannes, les dioxines et les PCB dans les aliments. Les Etats membres ont ainsi été invités à adapter leurs plans de surveillance nationaux.

19 Etats membres et la Norvège ont ainsi soumis à l’Efsa leurs résultats. Au total 5.050 échantillons collectés entre 2004 et 2010 montrent que l’exposition aux furannes est plus importante: chez les adultes qui seraient exposés via le café et chez les nourrissons via les petits pots pour bébé.

Dans leur dernière évaluation du risque, datée de février 2010, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la FAO concluaient conjointement que «le niveau d’exposition au furanne indique que ce composé pose un risque pour la santé humaine», et envisageaient de possibles mesures à prendre pour limiter l’exposition des consommateurs.

De son côté, l’Efsa recommande, pour la prochaine campagne d’analyses, que soient testés de nouveaux aliments pour lesquels peu de données sont disponibles.

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus