Du blé GM résistant au sel

Le 12 mars 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un nouveau blé tout terrain ?
Un nouveau blé tout terrain ?

Des scientifiques australiens ont mis au point un blé génétiquement modifié qui résiste à une forte teneur en sel dans les sols. Les mécanismes de tolérance des plantes au sel avaient déjà été mis en évidence par une équipe de chercheurs de l’Inra[1] de Montpellier, leur étude portant sur une petite variété de moutarde.

Seulement 11% des sols sont cultivables dans le monde. Et ces terres agricoles ont tendance à se saliniser en raison du pompage excessif des nappes phréatiques, notamment dans des zones deltaïques comme le nord de l’Egypte ou le sud du Bengladesh. Les rendements du blé, céréale de base de l’alimentation mondiale, stagnent depuis 10 ans, notamment en raison des changements climatiques. La salinisation des terres réduit d’autant plus la production mondiale alors que les besoins augmentent.

L’étude australienne publiée le 11 mars, dans la revue Nature Biotechnology présente ses résultats de croisement entre un gène tolérant au sel présent dans une variété sauvage et ancienne de blé (Triticum monococcum), avec une variété commerciale de blé dur (Triticum turgidum ssp. durum), céréale de base pour la fabrication de pâtes, de couscous et différents pains.

Après avoir séquencé le génome d’environ 30 plantes dont du blé, du soja, du riz, du mais, du millet et de la pomme de terre, les scientifiques ont utilisé les méthodes traditionnelles de biologie et biochimie pour transférer le gène isolé au blé dur.

Résultat, en testant leur variété dans un champ, ils ont réussi à montrer une augmentation de 25% de la production de ce blé sur des sols salés par rapport à la variété non génétiquement modifiée.

 

 

 



[1] Inra: Institut national de recherche agronomique

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus