Drôme: pollution au pyralène

Le 25 octobre 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une pollution accidentelle au pyralène a eu lieu dans la Drôme. Les autorités recherchent l'industriel qui a manqué à ses obligations.

Même si aujourd'hui les transformateurs ne contiennent plus de polychlorobiphényles (PCB), il semble que les anciens modèles qui renfermaient du pyralène (1) n'aient pas fini de poser des problèmes: le 20 octobre, un chemin communal situé sur les communes de Bourg-lès-Valence et Chateauneuf-sur-Isère (Drôme) a été pollué par cette substance, alors qu'une personne ramenait un transformateur chez un ferrailleur. Entre 70 et 100 litres de pyralène ont en effet été déversés accidentellement sur 500 mètres de longueur et 2 à 3 mètres de largeur.

La première action de la préfecture a été de poser un absorbant ainsi qu'une bâche de protection avec du sable pour éviter une extension de la pollution sous le coup des pluies du week-end. Le 24 octobre, a commencé l'aspiration de l'absorbant, et des analyses sont en cours pour vérifier que le pyralène n'a pas contaminé le sol en profondeur et que la nappe phréatique a été épargnée. Ce dont la préfecture ne doute pas: ce sont juste des mesures de précaution. Le transformateur en cause avait été acquis chez un ferrailleur par une personne qui souhaitait en récupérer le cuivre, ce qui a d'ailleurs provoqué des émanations désagréables pour les personnes présentes.

Une enquête est en cours pour retrouver l'industriel qui a cédé le transformateur au ferrailleur. «Selon la réglementation, il aurait dû extraire le pyralène avant de vendre l'appareil. Mais le ferrailleur avait également l'obligation de vérifier», affirme Jean-Luc Prigent, directeur du cabinet du préfet de la Drôme. Le décret du 18 janvier 2001 impose un plan d'élimination de ces appareils pour le 31 décembre 2010. Le pyralène, connu pour avoir provoqué une pollution à Seveso (Italie) dans les années 70, est dangereux quand il brûle à de faibles températures, car il émet des dioxines.



(1) Une marque commerciale pour les PCB.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus