Douze régions s’engagent pour le climat

Le 20 mai 2015 par Aude Massiot
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Usines
Usines
DR

Des gouvernements régionaux de plusieurs continents ont signé, le 19 mai, un accord sans précédent pour diminuer leurs émissions de gaz à effets de serre.

Sous l’impulsion du gouverneur de Californie, Jerry Brown, 11 états et provinces de 7 pays ont signé, le 19 mai, un pacte non coercitif ayant pour but de limiter l’augmentation des températures mondiales en-dessous des 2°C, comme l’ont recommandé les membres du Giec[1].

Les gouvernements signataires de ce pacte, intitulé «Memorandum of understanding» (protocole d’entente), auront le choix entre se fixer une baisse de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) de 80 à 95% pour 2050, par rapport à leurs niveaux de 1990 ; ou de ne pas émettre plus de 2 tonnes de GES par personne, chaque année, pour 2050.  Le choix est fait selon les besoins de chaque territoire.

Un regroupement hétérogène

Pour l’instant, l’Etat de l’Acre (Brésil), l’Ontario et la Colombie britannique (Canada), la Basse-Californie et le Jalisco (Mexique), le Baden-Württemberg (Allemagne), la Catalogne (Espagne), le Pays de Galles (Royaume-Uni), l’Oregon, le Vermont et Washington (Etats-Unis) ont signé cet accord. Au total, ils représentent plus de 4.500 milliards de dollars (4.000 milliards d’euros) de PIB, et regroupent 100 millions de personnes sur leurs territoires.

Par ailleurs, les représentants de la région Rhône-Alpes ont également déclaré, le 19 mai, prévoir qu’ils signeraient ce pacte lors du sommet mondial climat et territoires, organisé à Lyon, les 1er et 2 juillet prochain.

C’est l’accord le plus ambitieux jamais signé par des institutions régionales. Pour Glen Murray, ministre de l’environnement de l’Ontario, il permettra de donner une voix commune aux gouvernements régionaux lors de la COP 21, à Paris.

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus