Dominique Dron limogée

Le 02 novembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La chasse aux sorcières, c'est maintenant ?
La chasse aux sorcières, c'est maintenant ?

La Commissaire général au développement durable n’aura pas fait de vieux os à son poste. Dix-huit mois après sa nomination, Dominique Dron a été débarquée par la ministre de l’écologie. La décision devrait être rendue publique, lors d’un prochain conseil des ministres.

A quelques semaines de l’ouverture du débat national sur la transition énergétique, la nouvelle peut surprendre. Comme conseillère de Jean-Louis Borloo, l’ancienne directrice générale de l’Ifremer avait porté à bout de bras le Grenelle Environnement ; un exercice de concertation pourtant assez proche de celui du débat sur l’énergie.

Âgé de 52 ans, Dominique Dron est ingénieure général des Mines. Avant d’intégrer l’hôtel de Roquelaure, elle a exercé diverses fonctions, dont directrice du développement de l’Ademe et présidente de la mission interministérielle de l’effet de serre.

Le nom de son successeur n’est pas encore connu.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus