Doel 3 ne redémarrera pas avant décembre

Le 30 août 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'arrêt du réacteur est prolongé de 2 mois
L'arrêt du réacteur est prolongé de 2 mois

L’arrêt du troisième réacteur de la centrale belge de Doel est prolongé de deux mois, a indiqué GDF-Suez le 29 août sur son site internet. Selon la maison-mère de l’exploitant Electrabel, le réacteur sera redémarré au plus tôt le 1er décembre.

Alors que Doel 3 a été arrêté début juin pour des opérations d’entretien, 8.000 pré-fissures ont été découvertes dans la cuve du réacteur fin juillet (voir JDLE). A la mi-août, l’arrêt n’était prévu que jusqu’à fin septembre.

«Nous avons revu le timing et prolongé l’arrêt de deux mois», a affirmé une porte-parole d’Electrabel, assurant «qu’il n’y avait pas de nouveaux éléments qui auraient été découverts».

L’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) doit donner son feu vert avant le redémarrage officiel du réacteur.

Quant au deuxième réacteur de la centrale de Tihange, arrêté pour entretien le 16 août, il sera inspecté à partir de début septembre. L’évaluation des résultats est attendue dès le 18 septembre, selon le gouvernement belge.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus