Dites 333

Le 20 décembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
333 mois: le dernier record pour la planète en surchauffe
333 mois: le dernier record pour la planète en surchauffe

333. Cela fait 333 mois consécutifs que la planète, dans son ensemble, connaît des températures situées au-dessus de la moyenne relevée durant le XXe siècle, annonce l’administration américaine de l’océan et de l’atmosphère (Noaa) sur son site.

En novembre, la température planétaire moyenne au-dessus des terres et des océans s’est établie à 13,67°C, soit 0,67°C de mieux que la moyenne observée, en novembre, durant le siècle dernier. Sur les continents, la température a été supérieure de 1,13°C par rapport au XXe siècle, contre 0,5°C à la surface des mers. Novembre 2012 est le 36e mois de novembre et le 333e mois consécutif à connaître une température supérieure à la moyenne de long terme, confirme la Noaa.

Les plus fortes anomalies de température constatées le mois dernier l’ont été dans certaines régions de Russie orientale (+5°C), mais aussi au Mexique, en Amérique centrale et du Sud, en Asie de l’Ouest et du Sud-est, ainsi qu’en Afrique et en Europe.

A contrario, des températures plus basses qu’à l’accoutumée ont été mesurées en Asie centrale, dans l’est des Etats-Unis, en Alaska et dans les régions occidentales du Canada.

Au total, estime l’administration américaine, 2012 pourrait se situer dans les 5 années les plus chaudes depuis le début du XXe siècle.

Dans son bilan annuel publié le 20 novembre, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) annonçait que la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre (GES) avait battu un nouveau record en 2011.

http://www.ncdc.noaa.gov/sotc/



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus