Dissension à Tokyo sur le charbon japonais

Le 28 juillet 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Japon prévoit de construire 13.000 MW de centrales au charbon.
Le Japon prévoit de construire 13.000 MW de centrales au charbon.
JPower

Rien ne va plus au sein du gouvernement Abe. Rien à voir avec le difficile redémarrage des centrales nucléaires. C’est le charbon qui pose problème. Selon le quotidien Nikkei, le ministre de l’environnement, Yoshio Mochizuki, s’opposerait à la construction de deux centrales à charbon, dans les provinces d’Aichi et de Chiba. Chubu Electric prévoit de bâtir, dans sa circonscription, une installation de 1.000 mégawatts. Soit la moitié de la puissance de la centrale que compte réaliser Chiba-Sodegaura Energy .

 

Problème, c’est le ministre du commerce qui délivre les permis de construire. Son collègue de l’environnement n’étant chargé que de la supervision de l’étude d’impact.

 

Il y a quelques semaines, Yoshio Mochizuki avait déjà tenté de s’opposer à la construction d’une troisième centrale au charbon, dans la préfecture de Yamaguchi.

 

Pour remplacer une partie de son parc nucléaire, le Japon prévoit de mettre en service 23.000 MW de capacités nouvelles au charbon, selon l’ONG environnementale Kiko Network.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus