Dioxyde de titane: une suspension suspendue

Le jeudi 10 janvier 2019 à 18h 12 par Romain Loury
L'E171, ou l'indécision politique sous couvert scientifique
L'E171, ou l'indécision politique sous couvert scientifique
Inrs

Promise en mai 2018 par Brune Poirson, inscrite dans la loi agriculture et alimentation, la suspension de l’additif alimentaire E171, de nature nano, n’a finalement pas eu lieu. En cause, le refus du ministre Bruno Le Maire de signer l’arrêté décisif, à la grande indignation des associations.

 

Extrait : En mai 2018, la secrétaire d’Etat Brune Poirson annonçait une suspension de l’E171, à savoir le dioxyde de titane, dont une grande partie est sous forme nanométrique. Utilisé dans les cosmétiques et les médicaments, ce...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus