Dioxines en Allemagne : le plan gouvernemental est adopté

Le 19 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Comme annoncé le 14 janvier (dans le JDLE), le gouvernement allemand a adopté aujourd’hui 19 janvier en conseil des ministres une série de mesures pour mieux contrôler l'industrie alimentaire pour animaux et mieux protéger le consommateur.

Près de 150.000 tonnes d'aliments pour animaux ont été contaminées à la dioxine, résidus issus principalement de combustions industrielles considérées comme cancérigènes par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 500 élevages ont été fermés en Allemagne, et selon la fédération agricole allemande, les pertes liées à ce scandale s'élèvent déjà à 100 millions d'euros.

Le plan gouvernemental qui vient d’être adopté oblige les fabricants à mieux séparer la production d'aliments d'autres industries. «  Il sera désormais interdit de fabriquer sur le même site à la fois des graisses animales et des graisses dites techniques utilisées dans l'industrie », précise l’ AFP le 19 janvier.

Les producteurs d'aliments pour animaux feront l'objet de contrôles plus stricts et plus réguliers et seront sanctionnés plus durement en cas d'infraction. Mais selon l’organisation Foodwatch à Berlin, «  l’expérience a jusque-là montré que le lobby agricole en Allemagne a toujours réussi à assouplir largement chaque proposition de loi pour son avantage ».

D’autre part, un système d'alerte précoce va être mis en place afin de pouvoir prendre des mesures adéquates plus rapidement. Et les consommateurs seront informés plus vite et mieux en cas de défaillances.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus