Dieselgate saison 2, épisode 2

Le 17 janvier 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Citroën C4 Cactus émet 5 fois plus de NOx en conditions réelles, si la température est plus élevée
La Citroën C4 Cactus émet 5 fois plus de NOx en conditions réelles, si la température est plus élevée

Le groupe PSA Peugeot Citroën est soupçonné d’avoir faussé les tests anti-pollution de véhicules diesel, selon un test réalisé par le Centre de recherche européen (JRC).

La liste des fraudes aux systèmes anti-pollution des véhicules diesel s’allonge. Après le groupe Fiat Chrysler, mis en cause le 12 janvier par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), de nouveaux véhicules sont accusés de dissimuler leurs émissions réelles. Il s’agit de trois voitures diesel (la Skoda Yeti TDi[1], la Citroën C4 Cactus BlueHDI 100[2] et Audi A3[3]), ainsi qu’un véhicule à essence (la Ford Fiesta).

Le JRC les a testés en laboratoire et sur des routes espagnoles et italiennes au cours du dernier trimestre 2016. Son objectif était de mettre au point un protocole de détection des systèmes faussant les émissions polluantes.

 

Une question de température

«Si on change la température de 7 degrés[4], les émissions sont multipliées par 5», affirme ce rapport, dont un exemplaire a été envoyé à l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot.

Un écart que Bruxelles justifie par le choix des conditions de tests. «Une contradiction entre les émissions d’oxydes d’azote mesurées en laboratoire et dans des conditions réelles de conduite n’est pas nécessairement l’indication d’un comportement illicite», a souligne à l’AFP un représentant de la Commission européenne. Un comportement qui sera bel et bien illicite lorsque les tests d’émissions seront imposés en conditions réelles dans l’Union européenne.  

 

 

 

 

 



[1] du groupe Volkswagen

[2] du groupe PSA Peugeot Citroën

[3] du groupe Volkswagen

[4] Entre 23 et 30°C par exemple

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus