Dieselgate: le parquet de Paris enquête sur Peugeot

Le 25 avril 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire
Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire

Après Volkswagen, Renault et Fiat-Chrysler, le groupe PSA est visé par une enquête ouverte le 7 avril par le pôle Santé publique du parquet de Paris.

 

L’information judiciaire a été officiellement ouverte pour «tromperie sur la qualité substantielle et les contrôles effectués, avec cette circonstance que les faits ont eu pour conséquence de rendre les marchandises dangereuses pour la santé de l’homme ou de l’animal».

Le parquet de Paris avait déjà transmis aux juges des dossiers sur des soupçons de tromperie aux dispositifs de contrôle des émissions polluantes des véhicules diesel chez Volkswagen, Renault et Fiat-Chrysler.

 

«Un système plus sophistiqué»

«Par rapport à Renault, PSA semble avoir mis en place un système plus sophistiqué et plus difficile à détecter mais la tromperie paraît bien présente», a déclaré l’avocat Frederik-Carel Canoy, au nom de plusieurs propriétaires de véhicules produits par le groupe.

De son côté, le constructeur a réagi en affirmant qu’il «respectait les réglementations dans tous les pays où il opère», et que «ses véhicules n’avaient jamais été équipés de logiciel ou de dispositif» visant à fausser les tests d’homologation des moteurs en réduisant leurs émissions de polluants.

 

Alerte de la DGCCRF

L’ouverture de cette enquête fait suite à la transmission, le 9 février au parquet de Versailles, d’un rapport de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Le ministère public s’était dessaisi de l’affaire en mars, au profit de trois juges d’instruction du pôle dédié à la santé publique à Paris.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus