Diabète: la pandémie progresse en 2013

Le 20 novembre 2013 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un diabétique se fait une injection d'insuline.
Un diabétique se fait une injection d'insuline.
DR

On estime que 382 millions de personnes sont atteintes de diabète dans le monde en 2013, et que 5,1 millions en décèderont dans l’année, des chiffres qui continuent à augmenter à un rythme très soutenu, a révélé le 14 novembre la Fédération internationale du diabète (FID) à l’occasion de la journée mondiale contre la maladie.

En 2012, ce chiffre était estimé à 371 millions de personnes, avec 4,8 millions de décès. A ce rythme actuel, la maladie pourrait toucher 592 millions de personnes en 2035, estime la FID dans un communiqué publié le 14 novembre. La plupart des nouvelles victimes, âgées de moins de 60 ans, vivront dans des pays jusqu’alors considérés comme à revenu faible ou intermédiaire, qui comptent déjà 80% des diabétiques.

L’Afrique, dont on rapporte surtout les problèmes de sous-nutrition, pourrait bien voir un doublement de sa population diabétique en 30 ans, estime la FID. Cette transition vers un nouveau type de malnutrition est déjà largement entamée dans d’autres pays du Sud, en particulier la Chine (voir le JDLE). Premier pays par sa population, le géant asiatique remporte aussi la palme pour le nombre de diabétiques (99 millions), devant l’Inde (65 millions) et les Etats-Unis (24 millions).

La Chine et les Etats-Unis au coude à coude

Selon le Diabetes Atlas publié par la FID, les trois pays sont d’ailleurs très proches en termes de «prévalence comparée» (proportion de population atteinte, corrigée par sa structure âge/sexe). Elle est de 9% pour la Chine, 9,1% pour l’Inde et 9,2% pour les Etats-Unis… devant la France et ses 7,5%.

D’autres font encore mieux, comme le Mexique (12,6%), la Turquie (14,9%), l’Egypte (16,8%) et l’Arabie Saoudite (23,9%). Eux-mêmes sont battus à plates coutures par plusieurs micro-Etats du Pacifique: en Micronésie, la prévalence comparée s’élève ainsi à 35%!



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus