Deux tiers des nappes phréatiques affichent un état normal

Le 14 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En bleu: supérieur à la normale/ En vert: normal/ En jaune: inférieur à la normale
En bleu: supérieur à la normale/ En vert: normal/ En jaune: inférieur à la normale

Deux tiers des nappes souterraines affichent un niveau normal à supérieur à la normale, selon le bilan au 1er septembre diffusé ce jour par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

Sur la plus grande partie du territoire, c’est la fin de la période estivale et ses basses eaux. Si des niveaux normaux sont observés en Corse, dans la vallée du Rhône ou dans le sud du bassin parisien, la Vendée et les Pyrénées affichent même des niveaux supérieurs à la normale.

En revanche, les nappes s’avèrent déficitaires par rapport à la normale dans quelques régions: Lorraine, nord de l’Alsace, Normandie, Côte d’Azur et ouest du bassin Adour-Garonne.

La tendance est désormais à la reprise de la recharge des nappes, avec 17% de points de mesure à la hausse, et 56% de points à la baisse (contre 76% le mois dernier). Par ailleurs, 26% des points sont stables contre 18% en juillet.

Cette situation s’explique par la pluviométrie du mois d’août, excédentaire de plus de 40% en moyenne en France. La sécheresse des sols s’est limitée à la Champagne et à la Lorraine alors qu’elle touchait une grande partie du pays en juillet.  

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus