Deux tiers des Britanniques veulent y voir clair sur les OGM

Le 11 janvier 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
OGM ou pas?
OGM ou pas?

Contrairement aux Californiens, qui ont rejeté en novembre l’étiquetage obligatoire des produits contenant des OGM lors d’un référendum, les Britanniques estiment en grande majorité que l’étiquetage est «important» sur les denrées alimentaires. Ce résultat est issu d’une enquête (1) publiée le 9 janvier par l’agence britannique en charge de la sécurité alimentaire (FSA). 

Plus précisément, 67% des sondés estiment important de savoir si un produit, contenant de la viande, du lait ou des œufs, est issu d’animaux nourris à base d’aliments génétiquement modifiés.

Pour l’heure, seulement 2% des citoyens britanniques avouent rechercher spontanément cette mention sur les emballages. A noter qu’en majorité, les sondés préfèrent un étiquetage indiquant la présence d’OGM plutôt que leur absence.

Au sein de l’Union européenne, l’étiquetage des produits destinés à l’alimentation humaine ou animale est obligatoire dès lors qu’ils contiennent plus de 0,9% d’OGM. Elle n’est en revanche pas prévue pour les produits alimentaires issus d’animaux nourris avec des OGM, comme la viande, le lait ou les œufs.

Pour Pete Riley, de la campagne «GM Freeze» (moratoire sur les OGM), «la FSA, le gouvernement et les supermarchés ont veillé jusqu’ici à ne pas lever le voile sur la présence d’OGM dans la chaîne alimentaire. Il est désormais clair que c’est pourtant un souhait important des consommateurs, notamment pour les produits dont les animaux ont été nourris à base d’aliments génétiquement modifiés».

Peut-être un premier pas vers un étiquetage qui n’est pas encore obligatoire outre-Manche?

(1) L’enquête a été réalisée entre juin et septembre 2012 auprès de 1.467 personnes



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus