Deux sociétés européennes condamnées pour avoir pollué les eaux américaines

Le 24 juillet 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un navire de la compagnie Columbia Shipmanagement
Un navire de la compagnie Columbia Shipmanagement

Deux compagnies maritimes européennes ont été condamnées, le 23 juillet, par une cour fédérale américaine (Newark, New Jersey), à verser 10,4 millions de dollars (7,8 M€) d’amende. Motif: déversement illégal d’eaux polluées par des hydrocarbures dans des ports du New Jersey, Delaware et Californie du Nord, et falsification de documents.

Le département américain de la justice a précisé qu’il s’agissait de l’entreprise allemande Columbia Shipmanagement GmbH et de la chypriote Columbia Shipmanagement Ltd.

Un quart de l’amende (1,9 M€) sera versé à la National fish and wildlife foundation (NFWF) pour la restauration des côtes du New Jersey et de Delaware, qui ont été affectées par le passage de l’ouragan Sandy en octobre dernier.

La cour de Newark a également ordonné une période de probation de 4 ans, pendant laquelle les deux compagnies seront soumises à des contrôles sur leur respect de l’environnement.

Des membres des équipages avaient prévenu les autorités américaines que des rejets illégaux de boues et de déchets d’hydrocarbures avaient été effectués au large des côtes du New Jersey, du Delaware et de la Californie.  

Les deux sociétés ont admis que 4 de leurs navires (3 pétroliers et 1 porte-conteneurs) ne comportaient pas d’équipement de prévention de la pollution. Elles ont aussi reconnu avoir falsifié les documents pétroliers qu’inspecte l’US Coast Guard.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus