Deux pétroliers investissent dans l’aspirateur à CO2

Le 10 janvier 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le pilote de Carbon Engineering.
Le pilote de Carbon Engineering.
Carbon Engineering

Chevron et Occidental entrent dans le capital de Carbon Engineering, entreprise canadienne ayant développé une économie du recyclage du gaz carbonique atmosphérique.

 

Tous les moyens sont bons aux producteurs de pétrole et de gaz pour alléger leur empreinte carbone. Après Equinor (ex-Statoil) qui injecte le CO2 produit par deux installations dans le sous-sol de la mer du Nord et de la Baltique, après Total qui se diversifie dans l’électricité et les renouvelables, place à Chevron et Occidental.

aspirateur

Les deux pétroliers américains viennent d’entrer dans le capital de Carbon Engineering. Créée en 2009 par le physicien David Keith, cette start-up canadienne a développé et mis en service le premier système d’aspiration du gaz carbonique atmosphérique. La technologie employée est comparable à celle proposée par la société suisse Climeworks.

ventilateur

Globalement, de gros ventilateurs aspirent l’air ambiant. Le dioxyde de carbone est fixé sur des filtres pendant que l’air décarboné est rejeté à l’extérieur de l’installation. Une fois saturés, les filtres sont chauffés et relâchent les molécules de CO2. Lesquelles sont aspirées dans un réservoir étanche.

Le gaz carbonique peut ensuite être injecté dans une couche géologique étanche, voire réutilisé. Climeworks en vend à un pépiniériste, pour doper la production de ses plantes sous serre, et à un embouteilleur d’eau minérale pour produire de l’eau gazeuse.

récupérateur

Carbon Engineering a d’autres idées en tête. En injectant le gaz carbonique comprimé dans des puits de pétrole, on peut espérer récupérer plus d’huile qu’avec des techniques d’extraction classiques: c’est la récupération assistée de pétrole (EOR). Dans la province canadienne de la Saskatchewan, le pétrolier Apache utilise déjà du CO2 extrait des effluents gazeux d’une usine de gazéification située dans le Dakota du Nord pour doper la productivité de ses puits d’or noir à Weyburn. Occidental est l’un des leaders mondiaux de l’EOR. Le gaz carbonique peut aussi être utilisé dans la production de carburants de synthèse: essence, gazole, kérosène.

 

Contact. Lors des assemblées générales d’actionnaires, les représentants de Chevron et d’Occidental retrouveront une célébrité férue de technologies ‘bas carbone’: Bill Gates.

POUR ALLER PLUS LOIN

 Dans la même rubrique

Error PDO: SQLSTATE[HY000] [2013] Lost connection to MySQL server at 'reading authorization packet', system error: 0