Deux nouveaux directeurs au ministère de l’écologie

Le 19 décembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Laurent Michel prend la tête de la DGEC.
Laurent Michel prend la tête de la DGEC.

C’est finalement Laurent Michel qui succède à Pierre-Franck Chevet au poste de directeur général de l’énergie et du climat (DGEC). Ingénieur général des mines de 46 ans, l’ancien directeur général de la prévention des risques (DGPR) a «modernisé les outils de lutte contre les nuisances, les risques naturels et industriels, et d'amélioration de la qualité de l'environnement», indique le ministère de l’écologie, dans un communiqué.

Le conseil des ministres a, par ailleurs, nommé Patricia Blanc pour lui succéder à la DGPR. Ingénieure en chef des mines de 40 ans, elle exerçait depuis 2008 les responsabilités de chef du service de la prévention des nuisances et de la qualité de l'environnement au sein de la direction dont elle prend aujourd’hui la tête.

En charge notamment de la coordination interministérielle des politiques de prévention des risques majeurs, de lutte contre le bruit, de la gestion des déchets, et des OGM, Patricia Blanc est la première femme à prendre les rênes d’une direction générale «métier» du ministère de l’écologie. Pas trop tard.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus