Deux énergéticiens français fusionnent

Le 22 mars 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les modalités de la fusion seront précisées dans les prochains mois
Les modalités de la fusion seront précisées dans les prochains mois

C’est la suite logique du rachat de Poweo par Direct Energie, annoncé en septembre dernier. Par un communiqué commun, les deux énergéticiens ont confirmé, ce matin 21 mars, avoir «approuvé le principe d'une fusion par absorption de Direct Energie par Poweo».

La fusion donnerait naissance «au premier opérateur alternatif multi-énergies à taille critique en France avec plus d'un million de clients résidentiels et professionnels, livrant chaque année environ 10 térawattheures d'électricité et de gaz naturel».

La parité proposée pour la fusion envisagée serait de 841 actions Poweo pour 9 actions Direct Energie, soit un poids relatif de 58,3% pour Direct Energie (sans prendre en compte sa participation de 46% dans Poweo) contre 41,7% pour Poweo. A l'issue de la fusion, la cotation sur Alternext serait maintenue; une cotation sur Euronext à moyen terme serait envisagée.

Les conseils d'administration de Poweo et Direct Energie devraient se réunir à nouveau d'ici la fin mai pour arrêter les modalités définitives de la fusion, signer le traité de fusion et convoquer, à la fin du premier semestre 2012, les assemblées générales des actionnaires de Poweo et Direct Energie.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus