Des œufs allemands aux salmonelles

Le 27 août 2014 par Romain Loury
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des
Des
DR

La France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Autriche ont été touchés cet été par plusieurs séries simultanées de cas de salmonellose. En cause, des œufs provenant d’une usine bavaroise d’emballage, selon un bulletin publié ce 27 août par le centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC).

C’est la France qui a donné l’alerte début août, avec 51 cas d’infection par Salmonella enteridis recensés par l’Institut de veille sanitaire (InVS), soit 6 foyers observés dans l’est du pays entre fin juin et fin juillet. L’Autriche et l’Allemagne ont suivi, avec respectivement 61 et 24 cas. Selon les enquêtes réalisées dans ces trois pays, ce sont des œufs allemands, tous emballés dans la même usine de Bavière, qui sont responsables.

Dernier pays en date, le Royaume-Uni affiche le bilan le plus lourd, avec 247 cas recensés au 22 août, dont 3 mortels à Birmingham. Si les résultats définitifs sont toujours attendus, il ne fait plus guère de doute, au vu des analyses de séquence génétique, que les mêmes œufs allemands soient à l’origine de ces cas britanniques.

La distribution des œufs concernés a été interrompue, mais l’ECDC n’exclut pas que d’autres cas surviennent, en raison des délais nécessaires à l’identification des cas. D’autres pays pourraient alors s’ajouter à la liste: l’entreprise en question livrait aussi la Croatie, la Hongrie, la République tchèque et la Slovénie.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus