Des typhons de plus en plus violents frappent l’Asie

Le 06 septembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le typhon Haiyan s'est abattu sur les Philippines en novembre 2013
Le typhon Haiyan s'est abattu sur les Philippines en novembre 2013

En Asie, les typhons deviennent de plus en plus violents sous l’effet du réchauffement des océans, selon une étude publiée le 5 septembre dans la revue Nature Geoscience.

 

Au cours des 37 dernières années, l’intensité des cyclones qui frappent les pays d’Asie du Sud et de l’Est s’est accrue de 12 à 15%, estiment les chercheurs des universités de Californie et de Caroline du Nord. La proportion d’ouragans de catégorie 4 (comme Katia) et 5 (comme Katrina) sur l’échelle de Saffir-Simpson[1] a même doublé, voire triplé dans certaines régions.

En revanche, les cyclones au-dessus des océans n’ont que peu varié.

Selon les prévisions des chercheurs, basées sur la hausse des températures à la surface des océans liée aux émissions de gaz à effet de serre, des typhons plus violents risquent de frapper surtout la Chine, Taïwan, la Corée et le Japon.

«Afin de se préparer aux désastres, il est très important de comprendre que l’intensité des cyclones va s’accroître à cause du réchauffement», commente Wei Mei, de l’université californienne de San Diego.

Haiyan, l’un des typhons les plus meurtriers de l’histoire, a tué plus de 6.000 Philippins et fait 2.000 disparus en novembre 2013.



[1] Cette échelle classe les ouragans de 1 à 5, du minime au catastrophique

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus