Des tonnes de pesticides menacent l’Ukraine

Le 02 février 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

D'après un article du Christian science monitor publié le 30 janvier, ce pays d'Europe de l'Est est confronté à d'importants problèmes liés au stockage de pesticides. Durant la période soviétique, Moscou envoyait plus de produits chimiques que nécessaire dans les zones rurales, et à la fin de l'Union soviétique, la gestion des stocks a été abandonnée. Ainsi, l'Ukraine en compterait encore aujourd'hui environ 20.000 tonnes dans 4.000 sites différents. La plupart sont des polluants organiques persistants (Pop), qui s'accumulent au cours du temps dans les organismes vivants et dans l'environnement.



L'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine a lancé un programme pour aider le pays à nettoyer ces stocks. Mais la coopération des populations locales serait trop faible. L'EPA, aidée par l'Agence pour le développement international et le State department, sponsorise aussi des projets visant à informer la population ukrainienne des dangers que présentent les pesticides. Convaincre les habitants s'avère toutefois difficile. Selon une experte en pesticides de l'EPA, certains volent les grillages placés autour des sites pollués et d'autres s'emparent des pesticides, les revendant parfois sous une appellation qui n'est pas la leur (fongicides au lieu d'herbicides par exemple).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus